Infin’Idels appelle à voter pour ses représentants à la Carpimko

 

Infin’Idels appelle à voter pour ses représentants à la CARPIMKO. Une liste d’infirmiers jeunes, dynamiques pour qui le slogan « la voix de la considération » est une priorité.

 

Notre profession d’infirmiers(ères) et son décret de compétences se voient de plus en plus piétinés au profit d’autres professions, un partage établit par des administrateurs décideurs qui veulent nous conduire vers une subordination renforcée plutôt que de reconnaître notre rôle actif et de premier recours au niveau de la stratégie de santé nationale, que ce soit dans le domaine de l’éducation, de la prévention, de la coordination, de la consultation infirmière, du diagnostic infirmier…

 

Ce manque de considération ne fait que s’amplifier, il n’y a qu’à visualiser le dernier avenant qui démontre à quel point le désir de nous conduire vers une subordination constante est devenu une priorité absolue alors que nous sommes le premier maillon toujours actif et présent du système de soins national.

 

Un manque de considération qui de plus se perpétue jusqu’à notre retraite. Il suffit de visualiser la moyenne du montant de nos futures retraites soit neuf cents 16 euros (916,41€) Brut mensuels en moyenne, soit un montant annuel moyen de 10 997€ Brut (source Carpimko exercice 2017 publié en décembre 2018 – Page N°8).

 

A savoir, la CARPIMKO possède un patrimoine (ses réserves de placements), d’environ 4,8 milliards € qui génère en placements, chaque année 345 millions € de gains, s’ajoutant au patrimoine déjà en place. Cette valeur patrimoniale de 4,8 milliards €, représente un peu plus de 7 années de versements de pensions de retraites.

 

 

 

 

 

Sources Carpimko décembre 2018 – Bilan 2017 Carpimko

 

Aussi les infirmiers qui se présentent pour le syndicat Infin’Idels, corporation majoritaire en terme de volume de cotisations et du nombre de cotisants (50,2%), se sont dit qu’il était temps que les payeurs qui apportent leur pierre à l’édifice de ces réserves puissent enfin pouvoir bénéficier d’un partage mérité et équitable.

 

 

Sources Carpimko décembre 2018 – Bilan 2017 Carpimko

 

Qui sont les gardiens de ses réserves pourquoi sont-elles tapies ? alors que nous continuons de faire grossir le porte-monnaie du géant de la caisse de retraite obligatoire CARPIMKO Avez-vous déjà regardé le logo de la CARPIMKO sur vos bulletins de votes ou il est notifié : « Caisse de retraite des auxiliaires Médicaux » et non pas « Caisse de retraite des Professionnels de Santé paramédicaux » par exemple, encore un point de non-considération !

 

 

Que vont devenir ces réserves, qui demain se verront transférer vers le fleuve du régime général ! C’est fort de cette constatation que le Syndicat Infin’Idels souhaite que soit repartie cette réserve d’argent pour augmenter nos retraites ou obtenir une égalité de droit constitutionnel par exemple le paiement des indemnités de maladie dés le deuxième jour de l’arrêt de travail, en référence aux critères dont bénéficie la fonction publique avec un seul jour de carence.

 

Ce qui se profile, c’est que l’on se retrouve dans les 4 prochaines années à se voir assujettis au régime général, exactement comme cela s’est passé avec la dissolution du RSI devenu le SSI, un comptoir de retraite adossé au régime général qui lui a absorbé la masse des réserves du RSI, estimées à 17,9 milliards €(1) pour les fondre dans les caisses sans fond du régime général.

(1) Sources RSI décembre 2016

 

Ce manque de considération envers notre profession est devenu insupportable, aussi VOTEZ Infin’Idels le syndicat qui porte la voix des infirmiers pour vous représenter.

 

 

Tout un programme à travailler à l’unisson avec nos candidats, pour l’avenir de toute notre profession.

 

Liste de nos candidats à l'election du CA de la Carpimko

Vous souhaitez soutenir nos actions pour défendre votre profession, cliquez sur le bouton :